Faire de la santé holistique une norme
SUR Le BLOG

Se découvrir grâce au Yoga de la Voix

À mi-chemin entre l’art et la thérapie, le Yoga de la Voix est un véritable voyage vers soi-même grâce au son et la puissance de ses vibrations. Contrairement au Yoga « classique », ici, aucune posture physique n’est à pratiquer, il s’agit avant tout de se laisser porter et de ressentir à l’aide de techniques vocales, respiratoires et somatiques.

Ça te tente ?

Bonne nouvelle, une formation du Yoga de la Voix spécialement conçue pour HYGIE arrive prochainement…

Le pouvoir du corps-instrument

Tu l’as déjà forcément remarqué : il suffit de quelques notes de piano pour plonger instantanément dans la mélancolie ou bien d’un beat saccadé et entêtant pour te motiver à faire du sport… Oui, la musique a le pouvoir de changer ton humeur pour le reste de la journée ! Plus encore, la musicothérapie, qui se développe en Occident depuis le XXe siècle, a même démontré des résultats parfois spectaculaires sur de nombreuses maladies physiques et psychiques comme la dépression et la maladie d’Alzheimer. Mais au lieu de recevoir le son d’une tierce personne, d’un instrument ou d’une enceinte, imagine qu’il puisse émaner de toi, de ton propre instrument que sont tes cordes vocales !

C’est le principe du Yoga de la Voix : produire toi-même des sons mélodieux et observer leurs effets sur ton corps et ton mental, être présent à soi, expérimenter la fréquence vibratoire de ton être. Car il faut préciser que les vibrations vont se diffuser à la fois dans l’air ambiant, mais aussi et surtout en toi. Les quelque 70 % d’eau dans notre organisme ainsi que les os jouent parfaitement le rôle de conducteur des vibrations qui atteignent ainsi les tréfonds de tes tissus et organes, ainsi que de ton âme. « Le simple fait de chanter nous met en résonance et en état de réceptivité », explique Tom Lemann, musicien et professeur de Yoga de la Voix (qui fait d’ailleurs équipe avec HYGIE pour un programme en ligne dont je te parle plus bas). Il devient alors possible d’entrer en état de méditation, voire de transe. Et les bienfaits sur la santé sont nombreux : 

  • Apaise le mental ;
  • Détend le corps et les muscles ;
  • Booste la confiance en soi (notamment en dépassant la peur de « mal chanter ») ;
  • Développement de la lucidité et de la clairvoyance ;
  • Stimulation du chakra de la gorge appelé Vishuddha : sans surprise, ce chakra est celui de la communication. Directement relié à l’ouïe, il permet à la fois de savoir écouter et de pouvoir s’exprimer clairement et avec conviction.

L’impact des vibrations du chant sur notre corps

Les neurosciences semblent aujourd’hui confirmer ce que les Yogis, chamanes et autres sages revendiquent depuis des millénaires : chanter a une action directe sur notre organisme et en particulier sur notre cerveau. En effet, il est désormais scientifiquement prouvé qu’en poussant la chansonnette, on libère au moins deux hormones : endorphines et ocytocine. La première est associée à la sensation de plaisir, tandis que la seconde est connue pour calmer le stress et l’anxiété. L’ocytocine permet également de développer les sensations de confiance et de lien avec son prochain, ce qui explique pourquoi certaines études affirment que le chant diminue les états dépressifs et solitaires.

Une autre étude datant de 2013 va encore plus loin : les chercheurs suédois qui en sont à l’origine affirment que les chanteurs d’une même chorale parviennent, sans le savoir, à synchroniser les battements de leurs cœurs. Un phénomène qu’ils attribuent notamment à la respiration des chanteurs qui, non seulement donnent de la voix à l’unisson, mais également inspirent et expirent ensemble. Le rythme cardiaque ralentit et le système nerveux parasympathique s’active pour une sensation de détente et de bien-être. « Il existe déjà de nombreuses études sur la respiration en Yoga et en méditation guidée. Cette respiration est très proche de celle du chant. Et on sait qu’en Yoga et méditation, la respiration a un effet positif à long terme sur la santé générale et en particulier sur la tension artérielle », arguent les chercheurs suédois qui laissent ainsi entendre que le chant aurait les mêmes bénéfices. 

Contrôler sa respiration par la chant rappelle également le principe de la cohérence cardiaque, une méthode de respiration qui permet de réduire stress et anxiété en agissant sur les battements de notre cœur. Cette technique qui a déjà largement fait ses preuves est d’ailleurs utilisée dans de nombreux établissements de santé en France et ailleurs, notamment avant ou après une procédure chirurgicale importante ou encore pour aider les soignants à se détendre.

Sur le même principe, « le simple fait de chanter et d’avoir les cordes vocales qui se mettent en activité va avoir un impact sur le nerf vague qui est lié à une grande partie de nos organes principaux. Ceci induit un état de relaxation globale dans le corps », détaille Tom Lemann. Il ajoute : « On remarque également rapidement que lorsque l’on chante dans un espace safe, la fréquence des ondes cérébrales ralentit, ce qui aide à entrer dans un état de conscience modifié afin de vivre et ressentir les choses autrement. »

Que chante-t-on lors d’un cours de Yoga de la Voix ?

Parmi les différents courants de Yoga de la Voix qui sont actuellement pratiqués, ce qui revient le plus souvent sont les mantras. Un mantra est une syllabe, un mot ou un ensemble de mots en sanskrit (ancienne langue indo-européenne aujourd’hui utilisée comme langue liturgique et culturelle) qui visent à placer le mental dans un état de concentration positif et harmonieux. Le mantra qui est relié au chakra de la gorge (Vishuddha) évoqué plus haut est « HAM », ce qui peut se traduire par « je parle, j’écoute ».

Mais le plus connu d’entre eux est certainement le fameux « OM​ ​» que l’on peut entendre notamment pendant les cours de Yoga. Il s’agirait même du premier son émis par l’Univers, celui d’où naquirent les Dieux, l’origine de tout ! En chantant « OM​ ​», l’esprit s’aligne avec la respiration permettant au pratiquant d’atteindre l’état de conscience ultime appelé « Samadhi ». Répéter régulièrement ce mantra sacré ferait également baisser les niveaux de stress et de colère, tout en purifiant l’environnement autour de soi et en faisant circuler une énergie positive dans son organisme.

Cela dit, « OM​ ​» n’est pas le seul mantra à avoir des effets puissants et bénéfiques. Dans les traditions hindouiste et bouddhiste, on explique que les vibrations émises par tous les mantras agissent sur le corps et l’esprit de celui qui les chante. De la même manière que l’on peut dire « on est ce que l’on mange », on est également ce que l’on chante, prononce et projette en dehors de nous. Un principe qui n’est d’ailleurs pas sans rappeler le premier des 4 Accords Toltèques : « Que ta parole soit impeccable ».

Outre les mantras, le Yoga de la Voix se pratique sur à peu près tout, indique Tom Lemann : « N’importe quel son, n’importe quelle langue, n’importe quelle origine peuvent fonctionner. On a cette base immense que sont les mantras à travers le monde, et pour autant, à partir du moment où on chante en conscience et en présence, que l’on s’offre cette bulle, on rentre dans un espace sacré de pratique et de cadeau que l’on se fait. » En d’autres termes, si tu as envie de pratiquer du Yoga de la Voix sur du Beyoncé, c’est possible ! « Si c’est Beyoncé qui te fait entrer dans cette connexion à toi-même, dans cette plénitude, ce plaisir d’être et de vibrer, alors pourquoi pas ! », poursuit Tom Lemann. 

D’ailleurs, ce dernier affirme s’ouvrir de plus en plus à d’autres formes de chants sacrés comme les Kototama du Japon et les Icaros d’Amérique du Sud qui ont la particularité d’aider aux expansions de conscience. Des mélodies plus basiques peuvent aussi être envisagées comme de simples « aaaa », « oouuuuu », « oooo ». « On n’est pas obligé d’aimer et d’adhérer aux mantras, on peut aller chercher de la profondeur dans ce que la vibration nous procure », souligne encore Tom Lemann.

Et si je chante faux ?

Le Yoga de la Voix est accessible à tous, même si tu ne sais pas chanter et même si tu n’as pas de bagage théorique en musique ou en solfège. De la même manière que l’on peut aisément s’autoriser à danser, à aimer, à rencontrer des gens et à exposer qui l’on est, on a aussi le droit de chanter ! Car la voix est avant tout une voie d’entrée puissante et transformatrice vers soi. Donc, peu importe ce qu’en pensent les autres, non ?

Chanter en conscience, c’est aussi dépasser les blocages et les croyances limitantes qui sont souvent plantés dès le plus jeune âge dans la tête des personnes qui affirment ne pas savoir chanter. Il suffit parfois d’une petite remarque durant l’enfance pour détruire toute confiance en sa capacité d’utiliser sa voix. « La pratique du Yoga de la voix est d’autant plus une opportunité de recalibrer, de réécrire, de reprogrammer les croyances qu’on peut avoir vis-à-vis de sa voix et finalement vis-à-vis de soi et du corps-instrument que l’on a tous », note Tom Lemann.

« Comme dans le Yin Yoga que j’enseigne, il n’y a pas d’esthétique à atteindre, pas de posture parfaite à réaliser. Le Yoga de la Voix, c’est bien plus une expérience personnelle intérieure et vibratoire que quelque chose qu’il faudrait réussir. »

Et c’est même scientifique : selon une étude de 2005, chanter (notamment en groupe) « produit des sensations satisfaisantes et thérapeutiques, même lorsque le son émis par la voix est de qualité dite médiocre » !

Comment se mettre au Yoga de la Voix et à quelle fréquence ?

En Yoga de la Voix comme pour beaucoup de disciplines, la fréquence des pratiques est plus importante que la durée. Selon Tom Lemann, une à deux immersions par semaine sont déjà une belle base pour progresser et gagner en confiance ! Tout autant que le fait de créer l’habitude de se relier et de sentir quotidiennement sa voix, même pour des sessions plus courtes. « Comme si la voix était un ensemble que l’on voulait saluer et dégourdir un peu chaque jour ! », explique-t-il.

Si tu souhaites découvrir cette pratique encore peu développée notamment en France, je te propose d’essayer HYGIE//VOICE. Il s’agit d’un programme en ligne d’accompagnement vocal, holistique et varié conçu avec Tom Lemann. Il offre une approche originale et progressive autour du corps, du souffle et de la voix. Comme une exploration, il ouvre le champ de ce qu’il est possible de ressentir et de partager grâce au chant, à la présence et à l’écoute de Soi. 

>>> Pour en savoir plus, je t’invite à t’inscrire à la conférence en ligne gratuite de présentation de HYGIE//VOICE, jeudi 15 septembre 2022 à 20h.

D’ici là, prends soin de toi !

SOMMAIRE

COMMENT PUIS-JE T’AIDER?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

HYGIE est mon Académie de la Santé Préventive et un organisme de formation certifié, dont le but est de faire de la santé holistique une norme.

Ce site utilise des cookies pour vous offrir une meilleur expérience. Mentions Légales

News exclusives!

L'application mobile arrive

Laisse-nous ton mail et ton prénom pour être averti.e du lancement !